jardin
- 1275 clics -

La permaculture au jardin permet d’être autosuffisant toute l’année

Vous avez un bout de terrain et vous souhaitez faire des économies sur le budget nourriture ?Pourquoi ne pas faire pousser vos propres légumes sans pour autant que cela ne réclame des heures de travail tous les jours.

La permaculture peut vous permettre d’être autosuffisant

En fruits et en légumes, mais pas seulement. La permaculture est une méthode de culture qui permet de se satisfaire des ressources de son terrain, de sa terre sans utilisation de produit chimique et sans dépense d’énergie.
Le permaculteur s’efforce de réfléchir à tout ce qu’il faut faire pour en faire le moins possible. C’est un fainéant dans le bon sens du terme.

Quelques exemples pour mieux comprendre.

Le permaculteur ne laboure pas la terre, il l’aide, l’aère, mais surtout il laisse faire les verres de terre.
Il ne désherbe pas, il plante des petits plants de légumes pour éviter la pousse de mauvaise herbe.
Il ne se débarrasse pas de limaces et escargots avec des insecticides, il installe une marre à grenouille. Cette marre servira également de bassin à poisson qui eux même serviront à produire une eau riche qui servira à arroser les légumes en cas de besoin.
S’il travaille dans une serre, c’est pour mieux « contrôler » le vent et la température. Pour éviter les coups de froid, des poules seront installées. En plus, ce poulailler permettra d’amender la terre avec les fientes et il récoltera des œufs tous les jours.

La permaculture c’est aussi simple que bénéfique

Pendant tout ce temps la terre se repose, elle ne s’épuise pas le moins du monde. Les légumes augmentent leur production et en qualité nutritive (sans parler du goût).
Ce sont autant de point que l’enseignement de la permaculture apporte. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui fait tant d’engouement de la part des français.