jardin
- 1314 clics -

Un bassin ne doit pas obligatoirement être profond !

La structure d’un bassin

Il faut que le plan d'eau soit étudié pour que les carpes Koï s'y sentent bien, pour peut être un jour les voir se reproduire. Comme les poissons ont besoins des plantes, L’environnement des carpes Koï doit être produit de telle sorte à prendre en compte les exigences de la biosphère. Introduites au Japon durant les invasions chinoises, la carpe a connu sa notoriété de puis des siècles, à cause de sa chair savoureuse. On ne fait pas un bassin n'importe où et n’importe comment. Le bassin ne doit pas être trop petit, doit être disposé à un endroit ensoleillé 6 heures par jour. Il faut savoir que les carpes Koï ont besoin d'une profondeur comprise entre 150cm à 200cm pour 5 m3 d’eau. Plus votre climat est rude et plus vos poissons Koï auront besoin de profondeur pour se protégé des grands froids d'hiver. La carpe Koï de son nom scientifique (Cyprinus carpio), est la vedette des poissons de bassin. Véritable institution chez les Japonais où ils sont associés aux divinités, ils symbolisent le courage, la longévité et le succès. Le Koï ou carpe Koï (le véritable nom étant NISHIKIGOI en japonais) est en fait issu de mutations chromatiques de notre carpe commune (également cyprinus carpio).

Poisson vedette

Les premières techniques d'élevage en bassin carpe Koï furent inventées en Chine essentiellement pour sa beauté et la saveur de sa chair. Le facteur de réussite dans l’élevage des Koï réside dans la conception d’un bassin assez profond, suffisamment grand en fonction du nombre de pensionnaires souhaités à terme, dans lequel circule une eau parfaitement équilibrée et oxygénée, dont la qualité reste le plus stable possible toute l’année.